Manhajulhaqq.com

 

La sincérité dans la recherche de la science consiste à ne vouer les choses que pour la Face d’Allâh - ’Azza wa Djal, et non au bénéfice d’un quelconque avantage ou bien de ce bas-monde. L’intention de base doit-être de vouloir lever en soi l’ignorance que l’on a des choses. On a posé la question à l’imâm Ahmad (rahimahullâh) en ces termes : « Qu’est-ce que la sincérité dans la science ? » Il répondit : « C’est d’avoir l’intention de lever l’ignorance qui est en toi. »

Le fait de prêcher pour Allâh – Djalla wa ‘Ala – n’est pas un acte ordinaire. Celui-ci constitue le meilleur des actes d’adoration, car l’ensemble des Gens de science considère que c’est le meilleur des actes d’adoration. Parmi ses bienfaits, il y a le fait que cela est considéré comme une lutte sur la Voie d’Allâh. Allâh – Ta’âla – dit : « N’obéis donc pas aux infidèles ; et avec ceci » c’est-à-dire le Qor’ân « lutte contre eux vigoureusement. » Le combat par le Qor’ân, c’est-à-dire prêcher pour Allâh avec le Qor’ân et la Sounnah, c’est ce qu’explique le Qor’ân. (SHeikh Sâlih Âli ash-SHeikh)

 

Nouveaux articles

  • Peut-on dire que le travail est une adoration ?

    SHeikh Muhammad Ibn Sâlih al-‘Uthaymîn (rahimahullâh)

    3 décembre, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Il n’est pas correct de dire que le travail est une adoration, sauf si l’on entend par là que ces œuvres sont des actes d’adoration d’Allâh à proprement parler. Il n’y a donc pas de doute sur cela. Mais le travail dans un but mondain n’est pas un acte d’adoration en soi, en dehors de ce qui est demandé d’un point de vue légiféré, comme le fait par exemple d’œuvrer pour s’empêcher soi-même et sa famille de demander aux gens, et de distribuer ce qu’Allâh – ‘Azza wa Djal - a donné. (...)
  • L’exorcisme légiféré et son contraire

    SHeikh Muhammad Ibn Sâlih al-‘Uthaymîn (rahimahullâh)

    22 novembre, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Quelle est la différence entre l’exorcisme légiféré et son contraire ?
    L’exorcisme légiféré est ce qui a été rapporté dans la Sounnah comme par exemple : « Ô Allâh, Seigneur des hommes, chasse le mal, guéris (le) donc de la maladie, car Tu es Seul à guérir et nul autre en dehors de Toi ne guérit, et Ta guérison ne laisse point la (moindre trace de) maladie. » Et pour ce qui n’est pas légiféré, c’est ce qui est innové et touché de polythéisme. Lorsque celui-ci est touché (...)
  • « Celui qui meurt sans rien associer à Allâh entrera au Paradis »

    SHeikh Muhammad Ibn Sâlih al-‘Uthaymîn (rahimahullâh)

    16 novembre, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) a dit : « Celui qui meurt sans rien associer à Allâh entrera au Paradis »
    Le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) a dit : « Celui qui meurt sans rien associer à Allâh entrera au Paradis »
    Ce hadîth permet de dire à certains, que celui qui délaisse la prière ne devient pas mécréant. Car le fait de délaisser la prière ne fait pas de lui un polythéiste, et il entre au Paradis (tant qu’il n’a rien associer à Allâh). Ceci dit, il nous est (...)
  • Est-ce qu’il est permis [pour la personne] de voir Allâh en rêve ou non ?

    SHeikh Muhammad Ibn Sâlih al-‘Uthaymîn (rahimahullâh)

    16 novembre, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Est-ce qu’il est permis [pour la personne] de voir Allâh - ’Azza wa Djal - en rêve ou non ?
    La vision d’Allâh - Ta’âla - en ce bas monde n’est certainement pas possible. Et la preuve de cela est le fait que Mûssa (’alayhi as-salât was-salam) qui était parmi les meilleurs des envoyés et l’un des cinq messagers alliés a dit : « Ô mon Seigneur, montre Toi à moi pour que je Te voie ! » Et Allâh lui a dit : « Tu ne Me verras pas ; mais regarde le Mont : s’il tient en sa place, (...)
  • L’obligation du musulman en situation de discorde

    SHeikh Sâlih Âl-SHeikh (Qu’Allâh le préserve)

    13 novembre, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Que doit faire la personne à notre époque, pour laquelle le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) a dit que les discordes seront des moments sombres d’une nuit opaque ? Quel est votre avis sur ces discordes ?
    Avant tout, nous demandons à Allâh – ‘Azza wa Djal – qu’Il nous réunisse dans l’amour en cette situation, et qu’ensuite Il nous accorde une sortie claire et explicite.
    Premièrement : il faut se tenir à la piété à l’égard d’Allâh – ‘Azza wa Djal, et faire des efforts par (...)
  • Est-ce que les questions réponses dans la tombe seront en langue arabe ?

    SHeikh Sâlih Âl-SHeikh (Qu’Allâh le préserve)

    23 octobre, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Est-ce que les questions réponses dans la tombe seront en langue arabe ?
    La plupart des savants soutiennent que les questions réponses de la tombe seront en langue arabe. Certains d’entre eux ont soutenu que la langue des gens du Paradis sera le Syriaque. Par la suite, ils ont dit que les questions seront en cette langue. Mais en réalité, cela n’est pas authentique. Ce qui est voulu par le mot questions, ce sont les questions de la tombe, et les réponses de leurs (...)
  • La différence entre la science et la raison

    SHeikh al-Islam Ibn Taymiyyah (rahimahullâh)

    22 octobre, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Quel est le meilleur entre la science et la raison ?
    S’il est entendu par la science, la science d’Allâh – Ta’âla – qu’Il a révélée et qui est le Livre d’Allâh, comme Allâh – Ta’âla – dit : « A ceux qui te contredisent à son propos, maintenant que tu en es bien informé. » Cela est meilleur que la raison humaine. Car cette science est une caractéristique du Créateur, alors que la raison est une caractéristique de la créature.
    S’il est entendu par la raison que le serviteur médite (...)
  • La réalité du Djihâd

    SHeikh al-Islam Ibn Taymiyyah (rahimahullâh)

    17 octobre, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Il en va ainsi parce que la réalité du Djihâd, c’est de s’efforcer de faire se produire ce qu’Allâh aime de la foi, de l’action vertueuse, et de repousser ce qu’Allâh hait de la mécréance, de la perversité, de la désobéissance. Allâh – Ta’âla – dit : « Dis : « Si vos pères, vos enfants, vos frères, vos épouses, vos clans, les biens que vous gagnez… » Jusqu’à : « …alors attendez qu’Allâh fasse venir Son ordre. » De cette menace est menacé quiconque aime plus ses gens et ses biens (...)
  • La mise en garde contre le polythéisme (Chirk) avant l’appel au Tawhîd

    SHeikh Sâlih Âl-SHeikh (Qu’Allâh le préserve)

    16 octobre, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    La mise en garde et l’interdiction du polythéisme prédominent dans le prêche. Le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) a devancé cette mise en garde au préalable avant d’appeler au Tawhîd. Car cela se soumet à la compréhension du Tawhîd (l’Unicité d’Allâh) dans la parole « Il n’y a aucune divinité qui ne mérite l’adoration si ce n’est Allâh », et qui est la compréhension du verset : « Lève-toi et avertis. Et de ton Seigneur, célèbre la grandeur. » Dans la Parole « Lève-toi et (...)

0 | 9 | 18 | 27 | 36 | 45 | 54 | 63 | 72 | 81 | ... | 558


| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2016©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.