Le chemin des anciens pieux

Le chemin des anciens pieux

Accueil > Science du Coran > Commentaire du Coran

Commentaire du Coran

Dernier ajout : 17 juin.

Articles de cette rubrique

  • « Ils ont oublié Allâh et Il les a alors oubliés. »

    1er octobre 2014, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Allâh - Ta’âla - dit : « Ils ont oublié Allâh et Il les a alors oubliés. » [Coran, 9/67]
    Ibn al-Qayyîm (rahimahullâh) a expliqué de ce verset, qu’Allâh - ’Azza wa Djal - inflige à celui qui L’oublie deux châtiments : « le premier est qu’Allâh l’oubli, et le deuxième est qu’Il lui fait oublier sa propre personne. » L’oubli d’Allâh consiste en Son abandon de l’homme, Son délaissement et Son égarement, ainsi la perte est plus proche de lui que la main ne l’est de sa bouche. Quant au fait (...)

  • Les exégèses du Qor’ân de référence

    28 juillet 2014, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Ibn Djarîr (Muhammad Ibn Djarîr at-Tabarî) est un illustre imâm, l’imâm des exégètes du Qor’ân, auteur de l’ouvrage « at-Tafsîr » qui est l’ouvrage de référence auquel revenaient les exégètes du Qor’ân après lui. Le plus grand des commentaires du Qor’ân est celui de Ibn Djarîr. Quant au commentaire des gens de la rhétorique, ils ne revenaient pas aux livres des gens de la Sounnah. Bien au contraire, ils revenaient aux règles de la rhétorique et aux sciences de l’éloquence. A l’exemple (...)

  • « Et qui profère plus belle parole... »

    28 mars 2014, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmân ar-Rahîm
    Allâh - Ta’âla - dit : « Et qui profère plus belle parole que celui qui appelle à Allâh, fait bonne œuvre et dit : je suis du nombre des musulmans. »
    SHeikh ’Abder-Rahmân Ibn Sa’dî (rahimahullâh) dit que ce verset appelle à une interrogation avec un sens de négation affirmé. Ce qui veut dire qu’il n’y en a pas une « plus belle parole » c’est-à-dire : une parole, une voie et une situation (meilleure) « que celui qui appelle à Allâh » avec un enseignement pour l’ignorant, une (...)

  • La sourate « al-Kawthar »

    7 février 2011, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Allâh - Le Très Haut - dit : "Nous t’avons certes, accordé l’Abondance. Accomplis la Salat pour ton Seigneur et sacrifie. Celui qui te hait sera certes, sans postérité."
    La sourate « al-Kawthar » est une sourate extraordinaire. Les leçons qu’elle contient sont très nombreuses, bien qu’elle soit courte. Son vrai sens n’est su vraiment qu’à la fin de celle-ci. Certes Allâh - Subhânahu wa Ta’âla - coupe tout bien à celui qui hait Son Prophète ; Il ne fait plus parler de lui, le (...)

  • « Nous faisons descendre du Coran, ce qui est une guérison et une miséricorde pour les croyants »

    12 juin 2006, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Allâh - Ta’âla - dit :
    « Nous faisons descendre du Coran, ce qui est une guérison et une miséricorde pour les croyants »
    Allâh - Ta’âla - dit de Son livre révélé à Son Envoyé Muhammad (sallallahu ’alayhi wa sallam) que ce Qor’ân ni :
    « Le faux ne l’atteint (d’aucune part), ni par devant ni par derrière : c’est une révélation émanant d’un Sage, Digne de louange. »
    Ce qui constitue : « une guérison et une miséricorde pour les croyants ». Ce qui veut dire : qu’il débarrasse les coeurs (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 - 2020 © MANHAJULHAQQ PUBLICATIONS • TOUT DROIT RÉSERVÉS