Le chemin des anciens pieux

Accueil > Jurisprudence > La prière > La prière surérogatoire > À quel moment doit-on invoquer dans la prière de consultation

À quel moment doit-on invoquer dans la prière de consultation

SHeikh Sâlih Âl-SHeikh (Qu’Allâh le préserve)

samedi 18 juin 2016, par Ismaïl Ibn Hâdî

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Concernant l’invocation dans la prière de consultation, celle-ci doit-être faite après la salutation de la prière. Cela selon le sens apparent des termes employés dans le hadîth : « Quand l’un de vous projette une affaire, qu’il accomplisse deux unités de prière surérogatoires puis qu’il dise : Ô Allâh, je viens prendre conseil auprès de Ta science et prendre force dans Ta force. » et ainsi de suite. La parole : « Qu’il accomplisse deux unités de prière surérogatoires puis qu’il dise » Cela indique que l’invocation se fait après les deux unités de prière, c’est-à-dire, après son accomplissement. C’est aussi ce qui mentionné dans les preuves indiquant que les invocations après les prières surérogatoires sont à la base ce qui est légiféré. [1]

Notes

[1Al-Adjwibat ul-Bouhoûth wal-Moudârissât ul-Mouchtamilat ‘alayhâ ad-Douroûss il-‘ilmiyyah du SHeikh Sâlih Âl-SHeikh, 3/273

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 - 2018 © MANHAJULHAQQ.COM • TOUT DROIT RÉSERVÉS