Le chemin des anciens pieux

Accueil > Voie et Méthodologie > Celui qui aime les actes d’un peuple

Celui qui aime les actes d’un peuple

SHeikh Sâlih Ibn Fawzân al-Fawzân (qu’Allâh le préserve)

jeudi 5 février 2015, par Ismaïl Ibn Hâdî

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Celui qui aime les actes d’un peuple est comme celui qui les commet. Si c’est du bien, il aura la même récompense qu’eux, et si c’est du mal, il endossera le même fardeau et péché qu’eux – et qu’Allâh nous en préserve.

De la même la manière, il est rapporté que celui qui souhaite être comme un savant, qui enseigne le bien aux gens, aura la même récompense que lui. Et celui qui désire être comme la personne riche qui dépense ses biens sur le chemin d’Allâh, aura la même récompense du fait de sa bonne intention. Il en est de même pour ce qui s’y oppose. Celui qui souhaite être comme un criminel et le pêcheur sera complice dans le péché, ou qui souhaite et valide leurs idées, sera considéré comme eux, même s’il n’accomplit pas leurs actes, mais juste parce qu’il admet leurs idées et penche vers eux.

Les gens doivent craindre la destruction sans le savoir en ces moments de troubles et de discordes. Tu ne dois dire que le bien, sinon garder le silence. [1]

Notes

[1Itihâf ul-Qârî bit-Ta’lîqât ’ala Charh is-Sounnah de SHeikh Sâlih al-Fawzân, 2/113-114

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 - 2019 © MANHAJULHAQQ.COM • TOUT DROIT RÉSERVÉS