Le chemin des anciens pieux

Accueil > Jurisprudence > Médecine Prophétique > Ceux qui n’exorcisent pas

Ceux qui n’exorcisent pas

SHeikh al-Islam Ibn Taymiyyah (rahimahullâh)

jeudi 16 octobre 2014, par Ismaïl Ibn Hâdî

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Muslim rapporte que le Prophète (sallallahu ’alayhi wa salam) a dit à propos des soixante dix mille membres de la Communauté qui entrerait au paradis sans avoir subi un examen de compte ni un châtiment, il y dit : « Ce sont ceux qui n’exorcisent pas et ne le sollicitent pas pour eux-mêmes et ne tirent pas de mauvais augure (des phénomènes naturels) et se confient à leur Maître ».

SHeikh al-Islâm Ibn Taymiyyah (rahimahullâh) a expliqué que le Prophète (sallallahu ’alayhi wa salam) a fait l’éloge de ces gens en disant qu’ils ne demandent à personne de les exorciser. L’exorcisation est une forme d’invocation. Et ils ne la demandent à personne. On l’a rapporté en ces termes : « Ils n’exorcisent pas » ce qui est erroné. Car il est bon de s’exorciser et d’exorciser autrui. Le Prophète (sallallahu ’alayhi wa salam) s’exorcisait et le faisait pour d’autres, mais ne le demandait à personne. S’exorciser soi-même est comme prier pour soi-même ou pour un autre. Ce qui est recommandé. En effet, tous les prophètes ont imploré Allâh et lui ont demandé [de satisfaire leurs besoins] comme Allâh l’a indiqué dans les histoires d’Âdam, d’Ibrâhîm, de Moussâ et d’autres [1].

Notes

[1Madjmou’ Fatâwa de Ibn Taymiyyah, 1/182

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 - 2019 © MANHAJULHAQQ.COM • TOUT DROIT RÉSERVÉS