Le chemin des anciens pieux

Accueil > Mise en garde > Consulter les livres et cassettes des innovateurs

Consulter les livres et cassettes des innovateurs

Règles & fondements

samedi 22 mars 2014, par Ismaïl Ibn Hâdî

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Quelle est la parole véridique concernant la lecture des livres des innovateurs et l’écoute de leurs cassettes ?

Il n’est pas permis de lire les livres des innovateurs comme il est interdit d’écouter leurs cassettes, si ce n’est pour celui qui veut les réfuter et expliquer leur égarement. En ce qui concerne le débutant [en science], l’étudiant en science, la personne commune, ou la personne qui lit seulement pour voir ce qu’ils contiennent [ces ouvrages] et non pas pour la réfutation et l’explication de la situation [de cette affaire], il ne lui est pas permis de lire ces livres. Ceci parce qu’ils pourraient avoir un effet sur son coeur, et le rendre confus et ainsi il sera affecté par leur mal. Donc, il n’est pas permis de lire les livres des gens de l’égarement, à part les gens spécialistes en la matière parmi les gens de science, capables de réfuter ces livres et de mettre en garde contre eux. [1]

SHeikh Muhammad Ibn ’Uthaymîn (rahimahullâh) a dit que l’’éloignement dans la langue arabe, fait référence au délaissement. Et ce qui est voulu dans l’éloignement des gens de l’innovation, c’est de s’éloigner d’eux, délaisser le fait de les aimer comme le fait de s’allier avec eux, de leur passer le salut [Salam], délaisser le fait de les visiter, de fêter avec eux un évènement et tout ce qui y ressemble. Le fait de s’éloigner des gens de l’innovation est une obligation, sur la base de la Parole d’Allâh - Ta’âla : « Tu n’en trouveras pas, parmi les gens qui croient en Allâh et au Jour dernier, qui prennent pour amis ceux qui s’opposent à Allâh et à Son Messager » [2] Le Prophète (sallallahu ’alayhi wa salam) s’est éloigné de Ka’ab Ibn Mâlik ainsi que de ses compagnons lorsqu’ils se sont soustraits à l’expédition de Taboûk. Ceci dit, s’il y a un intérêt à s’assoir avec eux, comme le fait de leur expliquer la vérité et de les mettre en garde contre l’innovation, pour cela il n’y a pas de mal. Cela peut être même recommandé comme indiqué dans la Parole d’Allâh - Ta’âla : « Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. » [3]

Et cela peut être fait par le biais d’assises ou de débats, comme cela est possible par le biais de lettres ou de livres. Parmi le fait de s’éloigner des gens de l’innovation : Il y a le fait de délaisser la lecture de leurs livres de peur de la discorde que cela comporte et de les répandre entre les gens. S’éloigner des situations favorisant l’égarement est une obligation, telle la parole du Prophète (sallallahu ’alayhi wa salam) au sujet de ad-Dadjâl : « Quiconque en entend parler, qu’il s’en éloigne, car je jure par Allâh, que si un homme considéré croyant, va le trouver, il finira par le suivre tellement sa force de persuasion est grande. » Rapporté par Abû Dâwoud, et SHeikh al-Albânî dit que sa chaîne de transmission est authentique. Mais si le but dans le fait de consulter ces livres bien connu pour leurs innovations est d’y répliquer par la suite, il n’y a pas de mal à cela pour celui qui a un dogme authentique et souhaite protéger lorsqu’il a la force de leur répliquer. Bien plus, il se peut que cela soit obligatoire, car certes le rejet de l’innovation est une obligation : [La règle dit] ce qui permet de compléter [une chose] obligatoire devient elle-même obligatoire. [4]

Notes

[1Al-Ajwibat ul-Mufîdah ’an As-îlat il-Manâhidj al-Djadîdah de SHeikh Sâlih al-Fawzân, p.125-127

[2Coran, 58/22

[3Coran, 16/125

[4Madjmou’ Fatâwa de SHeikh Ibn ’Uthaymîn, 5/89-90

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 - 2019 © MANHAJULHAQQ.COM • TOUT DROIT RÉSERVÉS