Le chemin des anciens pieux

Accueil > Fatwas > Pratiquer un sport vêtu d’un short ?

Pratiquer un sport vêtu d’un short ?

Règles & fondements

mercredi 15 octobre 2003, par Ismaïl Ibn Hâdî

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Question  :

Je pratique le basket-ball, et je porte donc un short quand je pratique ce sport et aussi lorsque je participe à des matches. Est-ce que ceci est harâm [interdit] ?

Réponse  :

Jouer au sport est permis tant que cela ne détourne pas d’une obligation [religieuse]. Si cela vous détourne d’une obligation [religieuse], alors ceci devient harâm, et si cela est un moyen par lequel une personne gagne sa vie, au point que cela lui prend la plupart de son temps, ceci devient de la perte de temps, et dans ce cas là, cela devient au minimum makroûh [blâmable].

Quant à pratiquer un sport en portant un short qui laisse voir les cuisses ou une grande partie d’elles, ce n’est pas permis. Le point de vue le plus correct est que ces jeunes hommes se doivent de couvrir leurs cuisses, car il n’est pas permis de regarder des joueurs quand ils ont leurs cuisses découvertes de cette manière. [1]

Les parties à dissimuler pour les hommes vont du nombril aux genoux. Les cuisses font partie des parties à dissimuler. Il est ordonné au musulman de préserver ses parties à dissimiler si ce n’est pour son épouse ou concubines. D’après Bahz Ibn Hakîm, qui rapporte de son père, et qui rapporte de son grand-père, qui dit avoir demandé : « Ô Messager d’Allâh ! De qui devons-nous cacher nos parties intimes ? – Il répondit : « Préserve tes parties intimes, sauf devant ta femme ou tes concubines. » - Je dis alors : « Ô Messager d’Allâh ! Mais si les gens sont mêlés les uns aux autres dans un seul endroit ? » - « Si tu peux faire en sorte que personne ne voit tes parties intimes, fais-le. » Je dis : « Et si l’un d’entre nous est seul ? » - « Allâh est plus en droit que les gens que l’on fasse preuve de décence devant Lui. » Répondit-le Prophète (sallallahu ’alayhi wa salam). » [2] Les cuisses font partie de ce qui doit être dissimulé sur la base des paroles du Prophète (sallallahu ’alayhi wa salam) : « Ce qui se trouve entre le nombril et les genoux est à dissimuler. » [3]

Il a été authentique que le Prophète (sallallahu ’alayhi wa salam) a dit : « Les cuisses sont à dissimuler (‘Awrah). » C’est un ordre de les couvrir. [4]

P.-S.

Les vêtements interdits aux enfants comme aux adultes :
https://manhajulhaqq.com/spip.php?article409

Notes

[1Fatâwa Islâmiyyah - SHeikh Ibn ’Uthaymîn, 4/430

[2Rapporté par les cinq rapporteurs sauf an-Nassâ-î avec une bonne chaîne de transmission.

[3Rapporté par Ahmad, Abû Dâwoud et d’autres, selon ‘Amrou Ibn Chou’ayb avec une bonne chaine de transmission.

[4Al-Mindhâr fî Bayân Kathîr min al-Akhtâ’ ach-Châ-i’ah du SHeikh Sâlih Âl-SHeikh, p. 97

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 - 2019 © MANHAJULHAQQ.COM • TOUT DROIT RÉSERVÉS