Le chemin des anciens pieux

Le chemin des anciens pieux
 

La sincérité dans la recherche de la science consiste à ne vouer les choses que pour la Face d’Allâh - ’Azza wa Djal, et non au bénéfice d’un quelconque avantage ou bien de ce bas-monde. L’intention de base doit-être de vouloir lever en soi l’ignorance que l’on a des choses. On a posé la question à l’imâm Ahmad (rahimahullâh) en ces termes : « Qu’est-ce que la sincérité dans la science ? » Il répondit : « C’est d’avoir l’intention de lever l’ignorance qui est en toi. »

Le fait de prêcher pour Allâh – Djalla wa ‘Ala – n’est pas un acte ordinaire. Celui-ci constitue le meilleur des actes d’adoration, car l’ensemble des Gens de science considère que c’est le meilleur des actes d’adoration. Parmi ses bienfaits, il y a le fait que cela est considéré comme une lutte sur la Voie d’Allâh. Allâh – Ta’âla – dit : « N’obéis donc pas aux infidèles ; et avec ceci » c’est-à-dire le Qor’ân « lutte contre eux vigoureusement. » Le combat par le Qor’ân, c’est-à-dire prêcher pour Allâh avec le Qor’ân et la Sounnah, c’est ce qu’explique le Qor’ân. (SHeikh Sâlih Âl-SHeikh)



  • Les idolâtres prétendent qu’il suffit d’adhérer à l’Unicité d’Allâh

    15 décembre 2018, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi Er-Rahmâni Er-Rahîm
    Les idolâtres prétendent qu’il suffit d’adhérer à l’Unicité d’Allâh dans la Seigneurie pour devenir musulman. Les idolâtres de l’ère païenne reconnaissaient le « Tawhîd Er-Rouboubiyyah » (l’Unicité dans la Seigneurie), et observaient certains rites comme l’aumône et le pèlerinage : ils faisaient le Hadj et la ‘Oumra. Ils disaient également que personne en dehors d’Allâh n’avait le pouvoir de créer, de pourvoir aux besoins, de donner la vie et la mort. Ils reconnaissaient donc le (...)

  • La valeur de la recherche de la science

    8 décembre 2018, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi Er-Rahmâni Er-Rahîm Aboû Houreirah (radhiallâhu ’anhu) a dit : « Apprendre une des branches du savoir qui m’inciterait à faire le bien et à éviter le mal, m’est certes plus profitable que de faire soixante-dix expéditions pour la cause d’Allâh – Ta’âla. » Il dit encore : « Nous aimons mieux apprendre une branche du savoir que d’effectuer mille prosternations surérogatoires. » L’imâm El-Awzâ’î (rahimahullâh) a dit : « Certes, j’aime mieux étudier la jurisprudence pendant une heure que de passer une (...)

  • Le rappel est une lumière pour celui qui accomplit le rappel

    1er décembre 2018, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi Er-Rahmâni Er-Rahîm
    Le rappel est une lumière pour celui qui accomplit le rappel, c’est une lumière dans ce bas monde, dans sa tombe et dans l’au-delà. Il traversera le pont avec cette lumière. Il n’y n’a pas une chose qui illumine autant les cœurs et les tombes que le rappel d’Allâh – ‘Azza wa Djal. Allâh – Ta’âla – dit : « Est-ce que celui qui était mort et que Nous avons ramené à la vie et à qui Nous avons assigné une lumière grâce à laquelle il marche parmi les gens, est pareil à celui qui est (...)

  • Les innovations piègent leur victime progressivement

    23 novembre 2018, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi Er-Rahmâni Er-Rahîm
    Les innovations piègent leur victime progressivement, en commençant par le plus bas de leur échelle jusqu’au plus haut afin que leur victime se dépouille complètement de la religion, tel le cheveu qu’on retire de la pâte. Seuls les hommes doués de discernement peuvent se rendre compte des méfaits des innovations, tandis que ceux qui sont frappés d’aveuglement sombrent dans les ténèbres de la cécité : « Celui qu’Allah prive de lumière n’a aucune lumière. » Si le fidèle (...)

  • Celui s’accroche à Allâh

    17 novembre 2018, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi Er-Rahmâni Er-Rahîm
    Celui s’accroche à Allâh – ‘Azza wa Djal, cherche refuge auprès de Lui et renvoie son affaire à Lui, Allâh – ‘Azza wa Djal – s’en chargera, lui rapprochera tout ce qui est loin de lui et lui facilitera tout ce qui est difficile. Par contre, celui qui s’accroche à autre qu’Allâh – ‘Azza wa Djal – tel que les êtres créés, les talismans, les médicaments et les tombeaux, Allâh – ‘Azza wa Djal – le confiera à de telles choses qui ne lui profiteront en rien et ne détiennent pour lui ni (...)

0 | ... | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | ... | 895

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 - 2019 © MANHAJULHAQQ.COM • TOUT DROIT RÉSERVÉS