Le chemin des anciens pieux

Accueil > Tawhîd > Le sorcier est un Taghoût

Le sorcier est un Taghoût

SHeikh Sâlih El-Fawzân (qu’Allâh le préserve)

dimanche 11 novembre 2018, par Ismaïl Ibn Hâdî

BismiLLehi Er-Rahmâni Er-Rahîm

Celui qui prétend connaître les mystères de l’inconnu. Autrement dit, le sorcier, est un Taghoût. Comme le disaient les anciens, les sorciers reçoivent la révélation des djinns. Chaque territoire arabe avait son propre devin. Pourquoi ces derniers sont-ils des Taghoût ? Parce qu’ils prétendent détenir les clefs du monde de l’invisible, qui pourtant reviennent exclusivement à Allâh – ‘Azza wa Djal : « [C’est Lui] qui connaît le mystère. Il ne dévoile Son mystère à personne, sauf à celui qu’Il agrée » [1] Le Seigneur peut dévoiler certains mystères de l’inconnu à l’un de Ses messagers pour donner plus de crédit à sa prédication.

Ce genre de miracle est la preuve de la véracité de son message. Il en va donc de l’intérêt des hommes. Sinon, en règle générale, personne en dehors d’Allâh ne connaît l’invisible : « Dis : « Aucun de ceux qui peuplent les Cieux et la Terre ne connaît le mystère de l’Univers en dehors d’Allâh. » [2] Un messager ne peut percer tout seul les mystères de l’inconnu ; c’est Allâh qui les met à sa connaissance. Personne d’autre que Lui ne peut les connaître : « [C’est Lui] qui connaît le mystère. Il ne dévoile Son mystère à personne, sauf à celui qu’Il agrée » [3] Quant aux sorciers et aux démons, ce sont des menteurs, bien qu’ils aient accès en partie à certains mystères en subtilisant certaines informations du ciel. [4]

Notes

[1Coran, 72/26-27

[2Coran, 27/65

[3Coran, 72/26-27

[4Silsila Charh Rassâ-ïl du SHeikh Sâlih El-Fawzân, 4/182-183

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 - 2018 © MANHAJULHAQQ.COM • TOUT DROIT RÉSERVÉS