Le chemin des anciens pieux

Accueil > Leçon Bénéfique > Qu’on prenne garde à l’utilisation abusif des termes

Qu’on prenne garde à l’utilisation abusif des termes

Ibn El-Qayyîm El-Djawziyyah (rahimahullâh)

dimanche 14 octobre 2018, par Ismaïl Ibn Hâdî

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Qu’on prenne garde à l’utilisation abusif des termes « je », « je possède », « j’ai ». Ces mots furent l’épreuve d’Iblîs, Pharaon, et Qâroûn. Ainsi les mots « je suis mieux que lui » fut l’épreuve d’Iblîs, les mots « j’ai royauté sur l’Égypte » fut l’épreuve de Pharaon, et les mots « je le dois plutôt à une science que j’ai » fut l’épreuve de Qâroûn. Mais le meilleur emploi du pronom de la première personne est dans les dires du serviteur « je suis le serviteur qui a péché, qui a fauté et qui implore le pardon », « j’ai péché », « je suis faible », « je suis pauvre et dans le besoin », « je suis le soumis », « pardonne mes actes sérieux et plaisants, ce que je fais par erreur et ce que je fais volontairement, car tout cela provient de moi. » [1] [2]

Notes

[1Rapporté par El-Boukhârî

[2Zâd ul-Ma’âd fî Hadî Kheir El-‘Ibâd de Ibn El-Qayyîm, 2/550

| | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 - 2018 © MANHAJULHAQQ.COM • TOUT DROIT RÉSERVÉS