Manhajulhaqq.com

Accueil > Voie et Méthodologie > Sounnah > La méthodologie des gens de la Sounnah

La méthodologie des gens de la Sounnah

SHeikh Sâlih Ibn Fawzân al-Fawzân (qu’Allâh le préserve)

lundi 28 juillet 2014, par Ismaïl Ibn Hâdî

Version imprimable de cet article Version imprimable | Enregistrer au format PDF | Pas de licence spécifique (droits par défaut)

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Les signes caractéristiques des gens de la Sounnah et du groupe sont qu’ils sont à l’image d’une seule main. Ils sont frères. Ils ne se rendent pas mécréants les uns les autres, ne se rendent pas innovateurs ou pervers les uns les autres, car ces pratiques sont celles des fractions égarées. [1]

Le dogme « Salafî » est celui qui est basé sur les anciens de cette communauté parmi les compagnons, les suiveurs et ceux encore venus après eux d’entre les imâns réputés dans leur croyance authentique, leur méthodologie pure, leur foi sincère et leur suivi de l’Islâm avec croyance, législation, bon comportement et ascétisme. Au contraire de ceux qui constituent les innovateurs, antagonistes et contradicteurs.

Ceux qui ont été les meilleurs dans l’appel au dogme des anciens sont les quatre imâms, SHeikh al-Islâm Ibn Taymiyyah, SHeikh Muhammad Ibn ’Abdel-Wahhab et leurs élèves ainsi que d’autres qu’eux qui ont été bons et réformateurs. Il n’y a pas une époque sans qu’Allâh élève (à travers des personnes) Sa preuve irréfutable. Et il est permis de se nommer parmi les gens de la Sounnah et du groupe, afin de se différencier des dogmes de pensées sectaires. Ceci n’est pas une façon de se faire des éloges à soi, mais plutôt une façon de départager les gens de la vérité des gens du faux. [2]

Notes

[1Madjmou’atou Rassâ-îl Da’awiyyah wa Manhajiyyah du SHeikh Sâlih al-Fawzân, p.116

[2Al-Mountaqa min Fatâwa du SHeikh Sâlih al-Fawzân, 1/459

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2017©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.