Manhajulhaqq.com

Accueil > Actualités > Comment agir en période de troubles et de discordes

Comment agir en période de troubles et de discordes

SHeikh Sâlih Ibn Fawzân al-Fawzân (qu’Allâh le préserve)

samedi 17 janvier 2015, par Ismaïl Ibn Hâdî

Version imprimable de cet article Version imprimable | Enregistrer au format PDF | Copyright

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Il faut agir dans les périodes de troubles et de discordes en s’accrochant au Livre d’Allâh et à la Sounnah de son Envoyé (sallallahu ‘alayhi wa salam). Le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) a dit : « Vous vivrez des discordes » On lui a dit : « Mais comment sortir de ces discordes Ô Envoyé d’Allâh ? » Il répondit : « Par le Livre d’Allâh. » Certes, c’est par l’attachement au Livre d’Allâh, à la Sounnah de Son Envoyé (sallallahu ‘alayhi wa salam) et au Groupe des musulmans. C’est ce qui est obligatoire en période de troubles. Lorsque Houdheifa Ibn Yamân a interrogé l’Envoyé d’Allâh (sallallahu ‘alayhi wa salam) sur les troubles, il demanda : « Que devrais-je faire si j’assiste à cela ? » Il répondit : « Accroche-toi au Groupe des musulmans et leur guide. » Il dit : « Et s’ils n’ont pas de dirigeant [imâm] ? » Il répondit : « S’ils n’ont pas de dirigeant, éloigne-toi de tous ces groupes, même s’il te faut mordre à la racine d’un arbre jusqu’à ce que la mort te saisisse. » Telle est la position face aux troubles, que la personne s’en protège et retienne sa langue. Qu’elle ne parle qu’avec le bien, et que les musulmans entre eux s’encouragent et ne cautionnent pas ce type d’actes : « Et ne te fais pas l’avocat des traîtres. » [1] et : « Et ne te dispute pas en faveur de ceux qui se trahissent eux-mêmes. Allâh vraiment, n’aime pas le traître et le pécheur. » [2]

Il est obligatoire pour les gens de préserver leur langue, qu’ils ne parlent qu’en bien et avec science, et se retirent de ces troubles et discordes. Ils doivent s’accrocher au Livre d’Allâh et au Groupe des musulmans, voilà ce qui est obligatoire. [3]

Les circonstances permettant le fait d’être ferme dans la religion sont, en un premier temps, la science bénéfique et l’apprentissage du Dogme de Croyance et de ses fondements, et de manière générale, les hadîths liés aux troubles et discordes et de ce qui proviendra à la fin des temps. Ce qui est obligatoire pour les gens face à cela, est de s’éloigner des troubles et discordes, et de s’écarter des lieux de troubles, de discordes et des gens de la tentation. De prendre garde à ceux qui appellent à ces troubles et aux portes de l’Enfer, comme le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) l’a dit : « Ceux qui leur obéiront tomberont avec eux. » Ensuite, il y a le fait d’invoquer, et cela est un sujet très important, invoquer Allâh qu’Il raffermisse les musulmans, et multiplier les invocations dans ce sens. Le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) a dit : « Ô Toi qui détournes les cœurs ! Raffermis mon cœur sur ta religion. » Et Ibrâhîm (’alayhi as-Salat wa salam) a dit : « Ô mon Seigneur, elles (les idoles) ont égaré beaucoup de gens. » [4] Et Youssoûf (‘alayhi as-Salam) a invoqué Allâh à la fin de sa vie par : « Fais-moi mourir en parfaite soumission et fait moi rejoindre les vertueux. » [5] Il est nécessaire de multiplier les invocations et de participer aux assises des Gens de science et de clairvoyance, et des gens du bien. Il faut s’éloigner des sujets liés aux troubles et aux discordes, s’écarter de ces sujets et ne pas s’en mêler, car cela apporte le mal. Aussi, ne pas écouter les canaux qui encouragent les troubles, et les ambiguïtés des gens du mal. La préservation par rapport à ces sujets, pour les personnes qui respectent ces recommandations, fera qu’Allâh les protègera des troubles, car ils mettent en pratique les circonstances permettant d’en arriver à cela. [6]

Notes

[1Coran, 4/105

[2Coran, 4/106

[3Tiré du site : http://www.alfawzan.af.org.sa/

[4Coran, 14/36

[5Coran, 12/101

[6Tiré du site : http://www.alfawzan.af.org.sa/

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2017©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.