Manhajulhaqq.com

Accueil > Spiritualité > L’éparpillement du cœur

L’éparpillement du cœur

SHeikh Sâlih Âli ash-SHeikh (Qu’Allâh le préserve)

dimanche 21 février 2016, par Ismaïl Ibn Hâdî

Version imprimable de cet article Version imprimable | Enregistrer au format PDF | Copyright

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Parmi les recommandations de Abû ad-Dardâ (radhiallâhu ‘anhu), il dit : « Je recherche protection auprès d’Allâh contre l’éparpillement du cœur. » On lui demanda : « Mais qu’est-ce que l’éparpillement du cœur ? » Il répondit : « C’est le fait qu’il me soit accordé une richesse (des biens) sur chaque vallée. » Nous témoignons de cela dans les épreuves d’Allâh à travers l’argent, l’argent dans la ville de Riyâdh, l’argent dans le Nord, dans le Sud, au sein du Royaume, à l’extérieur du Royaume et ailleurs encore…Allâh les éprouve par l’éparpillement du cœur. Certes, l’argent peut être pour le cœur une calamité, et il veut être convoité. C’est pourquoi Abû ad-Dardâ (radhiallâhu ‘anhu) a dit : « Je recherche protection auprès d’Allâh contre l’éparpillement du cœur. », car le cœur bascule. Il n’est pas possible de réunir dans le cœur le rappel d’Allâh et l’obéissance à Allâh, alors que ce dernier a dans chaque vallée une richesse qu’il désire. On lui demanda : « Mais qu’est-ce que l’éparpillement du cœur ? » Il répondit : « C’est le fait qu’il me soit accordé une richesse (des biens) sur chaque vallée. » Ceci constitue une recommandation pour la Communauté. La personne qui n’a pas de barrière par rapport à ce bas-monde, est ainsi très proche de ses biens. Il ne faut pas laisser son âme pencher vers le suivi des biens mondains qui mène à l’éparpillement du cœur. Il suit ceci, suit cela et encore ceci, puis cela.

Beaucoup ont vu dans ceux dont les cœurs s’adonnaient à l’adoration et l’obéissance dans le plaisir mondain, dans le fait de prendre soin de leurs familles, de leurs enfants, bénéficient de richesse, que leurs cœurs s’éparpillaient. Ce qui est en soi la vie mondaine. C’est pourquoi on recherche protection auprès d’Allâh contre l’éparpillement du cœur, comme l’a dit Abû ad-Dardâ (radhiallâhu ‘anhu). [1]

Notes

[1Al-Adjwibat ul-Bouhoûth wal-Moudârissât ul-Mouchtamilat ‘alayhâ ad-Douroûss il-‘ilmiyyah - du SHeikh Sâlih Âli ash-SHeikh, 6/358-359

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2016©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.