Manhajulhaqq.com

Accueil > Science du Hadîth > Commentaire de Hadîth > Allâh a interdit l’Enfer à celui qui dit qu’il n’y a aucune divinité qui ne (...)

Allâh a interdit l’Enfer à celui qui dit qu’il n’y a aucune divinité qui ne mérite l’adoration si ce n’est Allâh

SHeikh Muhammad Ibn Sâlih al-‘Uthaymîn (rahimahullâh)

samedi 14 mai 2016, par Ismaïl Ibn Hâdî

Version imprimable de cet article Version imprimable | Enregistrer au format PDF | Copyright

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) a dit : « Allâh a interdit l’Enfer à celui qui dit qu’il n’y a aucune divinité qui ne mérite l’adoration si ce n’est Allâh, en recherchant la satisfaction d’Allâh. » Quiconque prononce cette parole en recherchant la satisfaction d’Allâh, Allâh lui interdit l’enfer, pourquoi ? Car il prononce cette parole et applique ce que cette parole énorme contient, en mettant en œuvre les obligations religieuses et en délaissant les choses prohibées. Lorsque la personne met en œuvre ces prescriptions et délaisse les choses prohibées, rend licite le licite, et rend illicite les choses illicites, applique les obligations religieuses, s’interdit les choses interdites, cela fait partie des Gens du Paradis et permet son entrée, et Allâh par cela lui interdit l’Enfer.

Il n’y a pas dans ce hadîth la preuve que celui qui délaisse la prière n’est pas mécréant. Lorsque l’on a la science certaines d’une chose, celui qui dit qu’il n’y a aucune divinité qui ne mérite l’adoration si ce n’est Allâh, en recherchant la satisfaction d’Allâh, il n’est pas possible qu’il délaisse en même temps la prière. Celui qui dit : « Je dis qu’il n’y a aucune divinité qui ne mérite l’adoration si ce n’est Allâh, en recherchant la satisfaction d’Allâh. » et qu’il ne prie pas, cela constitue un des plus grands mensonges, même s’il recherche la satisfaction d’Allâh. Car la prière représente un des plus grands piliers de l’Islâm après les deux attestations de foi. [1]

Notes

[1Charh Riyâdh as-Sâlihîn min Kalâm Sayd il-Moursalîn de SHeikh Ibn ’Uthaymîn, 3/311-312

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2016©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.