Manhajulhaqq.com

Accueil > Tawhîd > La signification de l’unicité d’Allâh

La signification de l’unicité d’Allâh

Règles & fondements

dimanche 21 août 2016, par Ismaïl Ibn Hâdî

Version imprimable de cet article Version imprimable | Enregistrer au format PDF | Copyright

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Le terme Unicité est issu de la dérivation d’unité qui est le caractère de ce qui est « un », « unique ». Or, ceci ne s’est réalisé qu’à travers une double combinaison de négation et d’affirmation ; la négation de la qualification d’unicité pour quiconque d’autre que celui qui est qualifié de tel, et son affirmation pour lui. Car la négation absolue revient à dépouiller complètement la notion d’unicité de sorte à la nier alors que l’affirmation absolue n’empêche pas l’association de plusieurs parties à cette même qualification. Pourtant, l’homme ne saurait être monothéiste que s’il atteste qu’il n’y a point de divinité qui ne mérite d’être adorée si ce n’est Allâh. Il nie ainsi la déité de tout autre être en dehors d’Allâh pour affirmer la déité d’Allâh Seul. [1]

L’Islâm est la religion d’Allâh et la religion de tous les prophètes. Tous ont ordonné l’Unicité d’Allâh (Tawhîd), et chaque Prophète a dit à son Peuple : « Adorez Allâh. Pour vous, pas d’autre divinité que Lui. » [2] Ils ont ordonné l’Unicité d’Allâh et interdit le polythéisme. Ils ont commandé la foi aux Livres révélés, les Envoyés, le Jour Dernier, la résurrection, la récompense du Paradis ou la punition de l’Enfer, la foi au Décret bon comme mauvais, et le respect des ordres divins dans ce qui a été commandé et prohibé. L’Islâm à l’époque de Noûh était l’Unicité d’Allâh et l’application de ce avec quoi il est venu de la Législation, et cela ainsi pour les Prophètes Hoûd, Ibrâhîm, Moûssâ et ce jusqu’à notre Prophète Muhammad qui a comblé l’ensemble des législations. L’Unicité d’Allâh, la sincérité dévouée pour Lui, la Foi en Allâh, en Ses Anges, en Ses Envoyés, au Jour Dernier et au Décret, est la religion d’Allâh en tous temps et en tous lieux. [3]

Notes

[1Kachf ach-Choubouhât du SHeikh Ibn ‘Uthaymîn, p.20

[2Coran, 7/65

[3Charh al-’Ouboûdiyyah de SHeikh ’Abdel-’Azîz ar-Râdjihî, p.108

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2016©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.