Manhajulhaqq.com

Accueil > Jurisprudence > La prière > Lever la voix dans la prière lors de l’invocation

Lever la voix dans la prière lors de l’invocation

SHeikh al-Islam Ibn Taymiyyah (rahimahullâh)

samedi 3 septembre 2016, par Ismaïl Ibn Hâdî

Version imprimable de cet article Version imprimable | Enregistrer au format PDF | Copyright

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Qu’en est-il d’un homme qui guide la prière et après le Takbîr (Allâhu Akbâr), dit à haute voix la protection contre Satan, ensuite il nomme et récite, et il fait cela à chaque prière ?

Lorsque la personne fait cela à titre d’apprentissage aux gens ou autre par exemple, il n’y a pas de mal à cela. Comme ‘Oumar Ibn Khattâb qui levait parfois la voix dans les invocations d’ouverture de la prière, ou Ibn ‘Oumar et Abû Houreirah qui levait la voix parfois dans l’invocation de protection contre Satan. Mais le fait de faire cela de manière constante est une innovation qui contredit la Sounnah de l’Envoyé d’Allâh (sallallahu ‘alayhi wa salam), et des Califes bien-guidés. Ils n’ont jamais levé la voix de manière constante dans ces invocations. Bien plus encore, il n’y a rien qui a été rapporté du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) sur le fait qu’il levait la voix dans l’invocation de la protection contre Satan. [1]

Notes

[1Madjmou’ al-Fatâwa de Ibn Taymiyyah, 22/405

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2017©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.