Manhajulhaqq.com

Accueil > Tawhîd > La mise en garde contre le polythéisme (Chirk) avant l’appel au (...)

La mise en garde contre le polythéisme (Chirk) avant l’appel au Tawhîd

SHeikh Sâlih Âl-SHeikh (Qu’Allâh le préserve)

dimanche 16 octobre 2016, par Ismaïl Ibn Hâdî

Version imprimable de cet article Version imprimable | Enregistrer au format PDF | Copyright

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

La mise en garde et l’interdiction du polythéisme prédominent dans le prêche. Le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) a devancé cette mise en garde au préalable avant d’appeler au Tawhîd. Car cela se soumet à la compréhension du Tawhîd (l’Unicité d’Allâh) dans la parole « Il n’y a aucune divinité qui ne mérite l’adoration si ce n’est Allâh », et qui est la compréhension du verset : « Lève-toi et avertis. Et de ton Seigneur, célèbre la grandeur. » [1] Dans la Parole « Lève-toi et avertis. », cela veut dire « Mets en garde contre le polythéisme. », « Et de ton Seigneur, célèbre la grandeur. » ce qui fait référence à la grandeur du Tawhîd.

Les savants ont rappelé que dans la mise en garde du polythéisme, il y a à la base l’extraction, et que dans l’appel au Tawhîd, il y a la substitution (au polythéisme). Parmi les règles incontestables, l’extraction précède la substitution, et c’est pourquoi dans la mise en garde et l’interdiction du polythéisme, il y a le fait d’extraire ce qui est attaché au cœur, qui est le fait d’en détacher en termes de divinités ce qui est multiple, pour en introduire dans le cœur ce qui est Unique. Et d’ordonner ainsi l’attachement du cœur à Allâh – ‘Azza a Djal – Seul, sans aucune autre divinité. [2]

Notes

[1Coran, 74/2-3

[2Charh al-Oussoul ath-Thalatha du SHeikh Sâlih Âl-SHeikh, p.195

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2017©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.