Manhajulhaqq.com

Accueil > Fatwas > La réalité du Djihâd

La réalité du Djihâd

SHeikh al-Islam Ibn Taymiyyah (rahimahullâh)

lundi 17 octobre 2016, par Ismaïl Ibn Hâdî

Version imprimable de cet article Version imprimable | Enregistrer au format PDF | Copyright

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Il en va ainsi parce que la réalité du Djihâd, c’est de s’efforcer de faire se produire ce qu’Allâh aime de la foi, de l’action vertueuse, et de repousser ce qu’Allâh hait de la mécréance, de la perversité, de la désobéissance. Allâh – Ta’âla – dit : « Dis : « Si vos pères, vos enfants, vos frères, vos épouses, vos clans, les biens que vous gagnez… » Jusqu’à : « …alors attendez qu’Allâh fasse venir Son ordre. » [1] De cette menace est menacé quiconque aime plus ses gens et ses biens qu’Allâh, Son Messager et la lutte sur Son chemin.

Il a été authentifié du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) qu’il a dit : « Par Celui qui détient mon âme entre Ses mains, personne ne sera croyant tant que je ne serais pas plus aimé auprès de lui que son enfant, que son père et que tous les hommes. » ‘Oumar Ibn Khattâb (radhiallâhu ‘anhu) a dit : « Ô Messager d’Allâh, tu es plus cher à mes yeux que tout, excepté ma propre personne ». Le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) lui rétorqua : « Non, par Celui dont mon âme se trouve entre les mains, (tu ne seras pas un croyant accompli) jusqu’à ce que je sois plus cher à tes yeux que ta propre personne ». ‘Oumar lui dit : « Bien, par Allâh, tu es plus cher à mes yeux que ma propre personne ». Et le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) de lui dire : « À présent (tu es un croyant accompli) Ô ‘Oumar ! ».

Le véritable amour ne se complète que par la considération de l’aimé, à savoir en étant en accord avec Lui pour ce qui est d’aimer ce qu’Il aime, et d’haïr ce qu’Il hait. Or, Allâh aime la foi, et Il hait la mécréance, la perversité, et la désobéissance. [2]

Notes

[1Coran, 9/24

[2Madjmou’ al-Fatâwa de Ibn Taymiyyah, 10/192

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2017©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.