Manhajulhaqq.com

Accueil > Voie et Méthodologie > L’obligation du musulman en situation de discorde

L’obligation du musulman en situation de discorde

SHeikh Sâlih Âl-SHeikh (Qu’Allâh le préserve)

dimanche 13 novembre 2016, par Ismaïl Ibn Hâdî

Version imprimable de cet article Version imprimable | Enregistrer au format PDF | Copyright

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Que doit faire la personne à notre époque, pour laquelle le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) a dit que les discordes seront des moments sombres d’une nuit opaque ? Quel est votre avis sur ces discordes ?

Avant tout, nous demandons à Allâh – ‘Azza wa Djal – qu’Il nous réunisse dans l’amour en cette situation, et qu’ensuite Il nous accorde une sortie claire et explicite.

- Premièrement : il faut se tenir à la piété à l’égard d’Allâh – ‘Azza wa Djal, et faire des efforts par les actes et les paroles.

- Deuxièmement : il faut s’efforcer d’être dans la certitude, et s’éloigner des situations ambiguës et des ambiguïtés liées aux biens mondains, et de ce qui en découle.

- Troisièmement : il faut s’accrocher au Groupe des musulmans et à leurs imâms.

- Quatrièmement : il faut revenir aux Gens de science avérés sur ce qui constitue des équivoques.

- Cinquièmement : il faut tenir une parole unie et un rang unique. [1]

Notes

[1Al-Adjwibat ul-Bouhoûth wal-Moudârissât ul-Mouchtamilat ‘alayhâ ad-Douroûss il-‘ilmiyyah du SHeikh Sâlih Âl-SHeikh, 2/88

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2017©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.