Manhajulhaqq.com

Accueil > Spiritualité > Les actes qui rapprochent le plus d’Allâh

Les actes qui rapprochent le plus d’Allâh

SHeikh Muhammad Ibn Abdullâh as-Sabîl (rahimahullâh)

dimanche 18 décembre 2016, par Ismaïl Ibn Hâdî

Version imprimable de cet article Version imprimable | Enregistrer au format PDF | Copyright

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Ce qui rapproche l’adorateur le plus d’Allâh – ‘Azza wa Djal est l’accomplissement des actes obligatoires prescrits en Islâm, avec une application complète pour Allâh. Ensuite, il y a l’accomplissement des actes d’adoration surérogatoires, ce sur la base du hadîth d’après Abû Houreirah (radhiallâhu ‘anhu), où le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) a dit : « Le Très-Haut a dit : Quiconque est l’ennemi d’un Ami [Walî] à Moi, Je déclare la guerre contre lui. Mon serviteur ne s’approche pas de Moi par une chose plus aimable à Moi que ce que Je lui ai imposé, et Mon serviteur ne cesse de s’approcher de Moi par les œuvres surérogatoires jusqu’à ce que Je l’aime. Or, lorsque Je l’aime, Je suis son ouïe par laquelle il entend, sa vue par laquelle il voit, sa main par laquelle il attrape, son pied par lequel il marche. S’il Me demande quelque chose, Je lui donne certainement, et s’il cherche refuge auprès de Moi, Je le lui accorde. » Rapporté par al-Bukhârî.

Et les meilleurs de ces actes sont les cinq prières en leur temps à la mosquée, et en groupe avec les musulmans. C’est-à-dire aussi, au début de leur temps légal sans la retarder. Cela constitue la meilleure des actions et la plus aimée d’Allâh. Certes, il a été rapporté de ‘Abdullâh Ibn Mass’oûd (radhiallâhu ‘anhu) qui a dit : « J’ai interrogé le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) sur les actes les plus aimés d’Allâh ? Il a répondu : « La prière en son temps. » Et ensuite ? : « La piété à l’égard des parents. » Et ensuite ? : « Le Djihâd sur la voie d’Allâh. » Je n’ai pas plus demandé, et si je lui avais demandé plus, il m’en aurait dit plus. » Unanimement reconnu authentique.

Ensuite, il faut que la personne multiplie les actes surérogatoires, comme les prières, le jeûne, les aumônes, le Pèlerinage. De la même manière, le Djihâd sur la voie d’Allâh, et la recherche de la science qui constitue la meilleure action et la plus noble des actes d’adoration. [1]

Notes

[1Fatâwa du SHeikh Muhammad as-Sabîl, 2/184-185

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2016©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.