Manhajulhaqq.com

Accueil > Jurisprudence > Le Jeûne > Le voyage et le jeûne

Le voyage et le jeûne

SHeikh al-Islam Ibn Taymiyyah (rahimahullâh)

mercredi 1er octobre 2014, par Ismaïl Ibn Hâdî

Version imprimable de cet article Version imprimable | Enregistrer au format PDF | Pas de licence spécifique (droits par défaut)

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Beaucoup de personnes jeûnent pendant le Ramadhân, ils résistent bien à la faim et la soif sans difficulté ; est-il meilleur pour eux de jeûner ou bien de rompre en voyage ?

SHeikh al-Islâm a répondu que pour le voyageur, rompre son jeûne est l’avis unanime des savants. S’il n’a pas de difficulté à le faire, le fait de rompre est tout de même meilleur. Mais s’il jeûne quand même, cela est permis pour beaucoup de savants.

Certains d’entre eux considèrent que ce n’est pas permis. [1]

Notes

[1Madjmou’ Fatâwa de Ibn Taymiyyah, 25/213

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2017©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.