Manhajulhaqq.com

Accueil > Spiritualité > Le coeur avec Allâh et la demeure auprès de Lui

Le coeur avec Allâh et la demeure auprès de Lui

Ibn Qayyîm al-Djawziyyah (rahimahullâh)

jeudi 30 octobre 2014, par Ismaïl Ibn Hâdî

Version imprimable de cet article Version imprimable | Enregistrer au format PDF | Pas de licence spécifique (droits par défaut)

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Allâh - Ta’âla - dit : « Ceux qui ont cru, et dont les cœurs se tranquillisent à l’évocation d’Allâh. N’est-ce point par l’évocation d’Allâh que se tranquillisent les cœurs ? » [1]

Si délaisser les désirs interdits pour Allâh permet d’échapper au châtiment divin et d’accéder à Sa Miséricorde, il reste que les trésors d’Allâh, les richesses du bien, le plaisir de Sa compagnie, le désir ardent de Le rencontrer, la joie et le bonheur de Le mentionner, ne peuvent être présents dans un cœur où se trouve autre que Lui, même si ce cœur appartient à un adorateur, ascète et savant. En effet, Il s’est refusé à placer Ses trésors dans un cœur où se trouve autre que Lui et dont le besoin est placé ailleurs qu’en Lui. Il place Ses trésors dans le cœur de celui qui considère que la pauvreté est richesse avec Lui, que la richesse est pauvreté sans Lui, que l’honneur est humiliation sans Lui, que les délices sont un supplice sans Lui, et que les supplices sont un délice avec Lui.

Plus généralement, Il place Ses trésors dans le cœur de celui qui ne se voit pas vivre autrement qu’avec Lui et par Lui, et qui voit la mort, la douleur, les soucis, l’angoisse et la tristesse dans le fait de ne pas être proche de Lui. Cette personne s’appréciera alors dans les deux paradis : terrestre qui lui est offert à l’avance et dans le paradis de l’au-delà. Les gens dans ce bas-monde sont tous en voyage. Or tout voyageur se dirige vers sa destination et choisit résidence auprès de qui l’apprécie. Celui qui recherche Allâh et l’au-delà se dirige en fait vers Allâh durant son voyage et choisira résidence auprès de Lui quand il arrivera à destination. Voilà donc son ambition, que ce soit durant son voyage ou lorsqu’il s’achève. « Ô toi, âme apaisée, retourne vers ton Seigneur, satisfaite et agréée ; entre donc parmi Mes serviteurs, et entre dans Mon Paradis » [2] Et la femme de Pharaon a dit : « Seigneur, construis-moi auprès de Toi une maison dans le Paradis » [3] Elle a donc demandé que la maison soit auprès de Lui avant de demander qu’elle soit au paradis, car le voisinage est plus important que la maison en soi. [4]

Notes

[1Coran, 13/28

[2Coran, 89/27-30

[3Coran, 66/11

[4Al-Fawâ-îd de Ibn al-Qayyîm - contrôlé par Bakr Abdullâh Abû Zaîd, p.283-285

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2017©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.