Manhajulhaqq.com

Accueil > Jurisprudence > Mariage & Divorce > Le fait que l’homme dise à son épouse « je t’aime »

Le fait que l’homme dise à son épouse « je t’aime »

SHeikh Muhammad Bâzmoûl (qu’Allâh le préserve)

vendredi 7 avril 2017, par Ismaïl Ibn Hâdî

Version imprimable de cet article Version imprimable | Enregistrer au format PDF | Copyright

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Abû Na’im nous rapporte, il a dit : Issâ Ibn Ad-Dhahâk Al Kindi nous rapporte d’après Al-A’mach, d’après Ibrâhîm, il a dit :

« Ils disaient » que le fait que l’homme dise à son épouse : « Je t’aime », est une partie de la sorcellerie. [1]

Explication :

Sa parole « ils disaient » : Il apparaît que son sens voulu est les Compagnons. Et on mentionne qu’il vise par celle-ci les Compagnons de Abdallâh Ibn Mass’oûd. Dans tous les cas, il n’y a pas de doute qu’elle a une origine qui remonte jusqu’au Compagnons.

Sa parole « une partie de la sorcellerie » : C’est-à-dire un aspect de la sorcellerie. Celle-ci fut nommée sorcellerie car la sorcellerie, linguistiquement dans la langue arabe, signifie ce dont la cause est dissimulée et subtile.

Le sens visé que cette parole (« je t’aime ») détient un impact invisible, stupéfiant, sur la femme quant à sa conduite envers son époux et elle comporte une incitation de l’époux à la dire parfois à son épouse, afin d’améliorer ce qu’il y a entre eux.

Elle contient aussi que le fait de la dire n’est pas ce qui va diminuer la virilité de l’homme.

Elle indique ce sur quoi étaient les Compagnons et les suiveurs comme soin porté à l’égard de l’épouse, et son amélioration envers son époux.

Elle contient le fait que sa recommandation par le biais de cette Parole et ce qui lui ressemble, fait partie de ce qui est recommandé dans son apprentissage et son instruction.

Elle contient le fait que l’amour de l’homme envers son épouse et l’amour de l’épouse envers son époux, fait partie de ce qu’il convient d’entretenir avec attention, et cet amour aide à supporter les fardeaux de la vie et ses problèmes.

Et c’est Allâh qui accorde la réussite. [2]

Notes

[1Ibn Ma’în (Târîkh Ibn Ma’în, narration d’Ibn Mouhriz 63/2)

[2Tiré des son compte Facebook et du site de SHeikh Muhammad Bâzmoûl : http://mohammadbazmool.blogspot.fr/

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2017©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.