Manhajulhaqq.com

Accueil > Jurisprudence > Oumra & Hadj > Parmi les erreurs lors de l’accomplissement du lancer de pierre au (...)

Parmi les erreurs lors de l’accomplissement du lancer de pierre au Djamarât

SHeikh Sâlih Âli ash-SHeikh (Qu’Allâh le préserve)

samedi 2 mai 2015, par Ismaïl Ibn Hâdî

Version imprimable de cet article Version imprimable | Enregistrer au format PDF | Pas de licence spécifique (droits par défaut)

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Parmi les erreurs lors de l’accomplissement du lancer de pierre au Djamarât, il y a le fait de croire que Chaytan s’y trouve vraiment. Cela est une erreur. Les trois raisons liées à cet accomplissement est le fait d’accomplir cet acte là où Chaytan s’est présenté à notre Prophète Ibrâhîm (’alayhi as-Salam), le fait que c’est un lieu d’accomplissement des adorations par le jet de pierre et de rappel, et un endroit d’exhortations. Mais Chaytan n’est pas là présent se tenant debout à ces endroits. [1]

Notes

[1Al-Mindhâr fî Bayân Kathîr min al-Akhtâ’ ach-Châ-i’ah du SHeikh Sâlih Âli ash-SHeikh, p.65

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2017©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.