Manhajulhaqq.com

Accueil > Jurisprudence > Utiliser un tapis de prière

Utiliser un tapis de prière



lundi 9 février 2015

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

La prière sur un tapis, dans le sens où l’adorateur insiste sur ce point - ne fait pas partie de la voie des anciens pieux parmi les Émigrants (Mouhâjirîn) et Auxiliaires (Ansâr), et de ceux qui les ont suivis avec excellence à l’époque du Messager d’Allâh (sallallahu ‘alayhi wa salam). Au contraire, ils avaient l’habitude de prier dans la mosquée à même la terre, et aucun d’entre eux ne prenait un tapis pour prier dessus. Il a été rapporté que ‘Abdur-Rahmân Ibn Mahdî, lorsqu’il est venu à Médine, utilisait un tapis pour la prière. Mâlik (rahimahullâh) a ordonné qu’il soit enlevé. Il lui a été dit : « Cela appartient à ‘Abdur-Rahmân Ibn Mahdî. » Mâlik dit : « Ne savez-vous pas que l’utilisation d’un tapis dans notre mosquée est une innovation ? » [1]

* Dans le même sujet : Prier sur des tapis où figurent des images de mosquées, de tombeaux, de minarets et autres ?

Notes

[1Madjmou’ al-Fatâwa de Ibn Taymiyyah, 22/164

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2016©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.