Manhajulhaqq.com

Accueil > Jurisprudence > Oumra & Hadj

Oumra & Hadj

Dernier ajout : 27 janvier.

Avis et explications des savants de l’Islâm sur le pilier du petit et grand Pèlerinage et ses règles.

 

Articles de cette rubrique

  • Le bienfait des 10 jours de Dhoul-Hijja

    SHeikh ’Abdel-’Azîz Âli ash-SHeikh (qu’Allâh le préserve)

    13 septembre 2015, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Le Mouftî du Royaume d’Arabie Saoudite, président du comité des grands savants et du comité des savants de Lajnah ad-Dâ-îma - SHeikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn ‘Abdullâh Âli ash-SHeikh (qu’Allâh le préserve) - a expliqué que les jours de Dhoul-Hijja sont les jours par lesquels Allâh – Ta’âla – a juré : « Et par les dix nuits ! » . Ce sont des jours consacrés aux œuvres pieuses, et qui font parties des meilleurs jours. Ces jours contiennent ce qui constitue le plus important en Islâm.
    Notre (...)
  • Le mérite du Jour de ’Arafah

    Règles & fondements

    13 septembre 2014, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Oumar ibn al-Khattâb (Radhiallâhu ’anhu) a rapporté qu’un juif lui avait dit : O Commandeur des croyants ! Vous lisez dans votre livre qu’un verset que nous célébrions s’il nous avait été destiné ! - « De quel verset s’agit-il » dit ’Oumar. - « C’est : « Aujourd’hui, J’ ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J’ agrée l’ Islâm comme religion pour vous. »
    Oumar dit : « Nous connaissons le jour et le lieu de révélation de ce verset au (...)
  • Le statut du Hadj en Islâm et les raisons de son obligation

    SHeikh Muhammad Ibn Sâlih al-‘Uthaymîn (rahimahullâh)

    5 septembre 2014, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Quel est le statut du Hadj en Islâm ? Et qu’elles sont les conditions de son obligation ?
    Le Hadj à la Maison sacrée d’Allâh est un des piliers de l’Islâm, et l’un de ses principes fondamentaux les plus importants, car que le Prophète (sallallahu ’alayhi wa salam) a dit : « L’Islâm est établi sur cinq (piliers) :
    1) La profession de foi : Il n’y a de dieu qu’Allâh et que Muhammad est l’Envoyé d’Allâh. 2) L’accomplissement de la prière
    3) L’acquittement de la Zakât
    4) (...)
  • Faire le Hadj en étant endetté ou avec de l’argent prêté

    Règles & fondements

    5 septembre 2014, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Lorsqu’un musulman veut accomplir l’obligation du Hadj alors qu’il a de l’argent qu’on lui a prêté, doit-il demander la permission aux prêteurs ou aux personnes auprès de qui il a une dette l’autorisation, ce qui lui permettait d’exécuter le Hadj ? Est-ce que son Hadj serait authentique ? Pour celui qui a des dettes, le Hadj est-il obligatoire ?
    Si la situation est comme vous l’avez rappelée, concernant le fait que le ou les prêteurs l’excusent pour qu’il exécute le (...)
  • Les deux Raka’ah pour la sacralisation du Hadj ou de la ’Oumra

    SHeikh Sâlih Âli ash-SHeikh (Qu’Allâh le préserve)

    4 septembre 2014, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Croire que la prière de deux Raka’ah pour la sacralisation du Hadj ou de la ’Oumra est obligatoire :
    Il n’y a pas de preuve sur son obligation. Car certes le Prophète (sallallahu ’alayhi wa salam) s’est mis en état de sacralisation après la prière obligatoire. Et selon la Sounnah, la sacralisation se fait après la prière obligatoire. Et certes ce qui convient à l’ensemble des savants est qu’ils ont recommandé de faire les deux Raka’ah dans le cadre de la sacralisation, (...)

0 | 5 | 10

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2016©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.