Manhajulhaqq.com

Accueil > Voie et Méthodologie > Innovations

Innovations

Dernier ajout : 12 novembre.

Avis et explications des savants de l’Islâm sur les innovations et ses règles.

 

Articles de cette rubrique

  • La condamnation de l’innovation religieuse

    Abû Ishâq ach-Châtibî (rahimahullâh)

    12 novembre, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Il a été rapporté de ‘Abdullâh Ibn ‘Abbâs qu’il a dit : « Il n’y a pas une année qui vienne aux gens, sans qu’ils y innovent une nouvelle chose, et qu’ils y fassent mourir une Sounnah. Et ce, jusqu’à [ce qu’un jour] ils fassent vivre des innovations en y faisant mourir des Sounnah. » Et dans une autre information rapportée : « Un homme n’innove pas une nouvelle chose (dans la religion) si ce n’est en faisant mourir une Sounnah, et en la considérant meilleure (que la Sounnah). » (...)
  • « Suivez et n’innovez pas,

    SHeikh ’Abdel-’Azîz ar-Râdjihî (qu’Allâh le préserve)

    2 juin, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    ‘Abdullâh Ibn Mass’oûd a dit : « Suivez et n’innovez pas, car on vous a donné ce qui est suffisant, et toute chose nouvelle est une innovation, et toute innovation est un égarement. »
    Ce récit a été authentifié de ‘Abdullâh Ibn Mass’oûd et il est bien connu de lui. Les savants l’exploitent souvent et s’y appuient comme preuve.
    Il dit : « Suivez et n’innovez pas » ce qui veut dire, suivez ce qui provient du Qor’ân et de la Sounnah. Il dit : « car on vous a donné ce qui est (...)
  • Il n’est pas accepté de l’innovateur ni jeûne, ni prière, ni grand pèlerinage, ni petit pèlerinage, ni aumône, ni Djihâd, ni repentir et ni actes surérogatoires.

    SHeikh ’Abdel-’Azîz ar-Râdjihî (qu’Allâh le préserve)

    22 mai, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Al-Hassan (al-Basrî) a dit : « Il n’est pas accepté de l’innovateur ni jeûne, ni prière, ni grand pèlerinage, ni petit pèlerinage, ni aumône, ni Djihâd, ni repentir et ni actes surérogatoires. »
    Cette parole de al-Hassan entre dans la mise en garde. Plus encore, elle fait référence à l’innovation mécréante. Certes, pour l’auteur d’une innovation mécréante, il n’est accepté ni jeûne, ni prière, ni aumône, ni Djihâd, ni repentir et ni actes surérogatoires. « Al-Sarf » fait référence aux (...)
  • L’attachement au suivi authentique et l’interdiction de l’innovation

    SHeikh Sâlih Âli ash-SHeikh (Qu’Allâh le préserve)

    4 mai 2016, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Parmi les caractéristiques des anciens pieux, il y a le fait qu’ils s’efforçaient de suivre la (Sounnah authentique) et s’interdisaient l’innovation. L’époque et les circonstances peuvent conduire à innover dans le prêche, mais pourquoi ? Parce que le prêcheur est désireux à la base : il veut réussir dans son prêche, et veut faire passer son message aux gens, de sorte que le souci qu’il a pour ce bien visé peut le pousser à innover dans son prêche et les sujets engagés, qui ne (...)
  • Lumière sur les fêtes « Houssayniyyât » des Râfidhites ainsi que leurs sacrifices et autres offerts à ces occasions innovées !

    7 janvier 2016, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Quel est l’avis concernant les « Houssayniyyât » des Râfidhites dans lesquelles ils se frappent de coups, se blessent au visage, crient, déchirent leurs vêtements et se frappent parfois avec des chaises tout en sollicitant le secours des morts notamment les membres de la noble famille [du Prophète] ?
    Quel est l’avis concernant les sacrifices faits à cette occasion ? Et qu’en est-il aussi des boissons distribuées dans les rues et offertes à l’ensemble des gens [à cette (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2017©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.