Manhajulhaqq.com

Accueil > Science du Coran > Commentaire du Coran

Commentaire du Coran

Dernier ajout : 19 mars.

 

Articles de cette rubrique

  • Est-ce que les gens pensent qu’on les laissera dire : Nous croyons ! sans les éprouver ?

    SHeikh Sâlih al-Fawzân (qu’Allâh le préserve)

    19 mars, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Allâh – Ta’âla – a dit : « Est-ce que les gens pensent qu’on les laissera dire : Nous croyons ! sans les éprouver ? Certes, Nous avons éprouvé ceux qui ont vécu avant eux ; [Ainsi] Allâh connaît ceux qui disent la vérité et ceux qui mentent. »
    Ces versets nous montrent que la tradition d’Allâh – Djalla wa ‘Alâ – ne change pas. Allâh ne laisse pas Ses croyants sans qu’ils ne soient éprouvés entre le bien et le mal, et d’extérioriser d’eux l’Islâm véritable ou l’hypocrisie. Car s’ils (...)
  • « Ceux qui auront cru et que leurs descendants auront suivis dans la foi »

    Commentaire du Noble Coran

    28 septembre 2017, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Allâh – Ta’âla – dit : « Ceux qui auront cru et que leurs descendants auront suivis dans la foi, Nous ferons que leurs descendants les rejoignent. Et Nous ne diminuerons en rien le mérite de leurs œuvres, chacun étant tenu responsable de ce qu’il aura acquis. »
    Allâh parle de Sa faveur, de Sa générosité et de Sa bienfaisance envers les croyants. Lorsque leurs descendants les suivent dans la foi, Il fait en sorte qu’ils les rejoignent dans leurs degrés même s’ils n’atteignent pas (...)
  • « Ceux donc qui ont émigré »

    SHeikh Muhammad Ibn Sâlih al-‘Uthaymîn (rahimahullâh)

    8 octobre 2016, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Le bienfait de l’émigration dans la Parole d’Allâh : « Ceux donc qui ont émigré » . Certes, les savants ont expliqué l’émigration en trois catégories :
    La première catégorie : qui est l’émigration des interdits d’Allâh. Certes l’émigrant dans ce domaine émigre des interdits d’Allâh, qui veut dire qu’il est celui qui met en pratique les obligations d’Allâh en délaissant les interdits.
    La deuxième catégorie : qui est l’émigration d’un pays de mécréance pour un pays musulman. Comme (...)
  • « Et par les dix nuits »

    Commentaire du Coran

    9 septembre 2016, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Allâh – Ta’âla – dit : « Et par les dix nuits »
    Quant aux dix nuits, il s’agit des dix premières nuits du mois de Dhoul-Hijja, comme l’ont dit Ibn ‘Abbâs, Ibn Zoubeir, Moudjâhid et plus d’un des anciens pieux et contemporains. Il a été rapporté dans le Sahîh al-Bukhârî que le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) a dit : « Il n’y a pas de jours où les bonnes œuvres sont agréables à Allâh, comme ces jours-ci. » C’est-à-dire, les dix jours de Dhoul-Hijja. Ils dirent : « Même le Djihâd (...)
  • « Mais plutôt, devenez des savants »

    Commentaire du Coran

    2 septembre 2016, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Allâh – Ta’âla – dit : « Mais plutôt, devenez des savants »
    Le savant dévoué (‘Âlim ur-Rabbânî), est celui qui jouit d’une supériorité qui dépasse celle de tous les hommes de mérite. Son rang est supérieur à celui de tous ceux qui usent de l’effort d’interprétation. Sa qualité descriptive de Rabbânî englobe toutes les qualités requises aux savants, et exclut toutes celles qui en diffèrent.
    Le sens du terme Rabbânî dans la langue arabe est celui qui atteint un degré et un rang supérieur (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2018©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.