Manhajulhaqq.com

Accueil > Jurisprudence > Le Jeûne > Ramadhân

Ramadhân

Dernier ajout : 31 janvier.

Avis et explications des savants de l’Islâm sur le Ramadhân et ses règles.

 

Articles de cette rubrique

  • Est-il meilleur de lire le Qoran pendant le Ramadhân, ou de le mémoriser ?

    SHeikh Sâlih Âl-SHeikh (Qu’Allâh le préserve)

    23 juin 2016, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Sur quelle base émane le terme le mois Sacré du Ramadhân ? Est-il meilleur de lire le Qor’ân ou bien de le mémoriser pendant ce mois Sacré ?
    Je demande à Allâh – ‘Azza wa Djal – qu’Il m’accorde ainsi qu’à vous-même le moyen de l’acceptation des actes et le pardon. Certes, il a été rapporté de Mâlik Ibn al-Hawîrath (radhiallâhu ‘anhu) que le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) est monté sur le Minbar et a dit : Amîn, Amîn, Amîn. Quelqu’un a dit : Ô Messager d’Allâh ! Tu es certes (...)
  • L’invocation du jeûneur prononcée au moment de la rupture du jeûne

    SHeikh Muhammad Ibn Sâlih al-‘Uthaymîn (rahimahullâh)

    16 juin 2016, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmân ar-Rahîm
    L’invocation du jeûneur prononcée au moment de la rupture du jeûne est toujours exaucée. Quand doit-elle être prononcée : avant, pendant ou après la rupture du jeûne ? Y-a-t-il des invocations particulières rapportées du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) Pouvez-vous en mentionner pour cette situation ?
    Les invocations sont prononcées avant la rupture du jeûne et au coucher du soleil, car c’est un instant d’humilité et de soumission en situation de jeûne. Tous ces facteurs (...)
  • Le mois béni de Ramadhân

    SHeikh Sâlih Ibn Fawzân al-Fawzân (qu’Allâh le préserve)

    5 juin 2016, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Le mois de Ramadhân est un grand mois, qui se caractérise par une période de pardon, de miséricorde et constitue une protection contre le feu de l’Enfer. Il est obligatoire pour les musulmans qu’ils accueillent ce mois avec la demande de pardon, le repentir, la joie et le plaisir de ce bienfait. Ils doivent occuper leur temps avec le Rappel d’Allâh – Djalla wa ‘Ala - la récitation du Qor’ân, la prière du Tarâwih et les prières nocturnes, ainsi que la retraite pieuse, et ils (...)
  • La description de la nuit du mérite

    Règles & fondements

    13 juillet 2015, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    La nuit du mérite est la nuit dans laquelle Allâh – Ta’âla – a révélé le Qor’ân sur Son Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam), et qui contient un bien qui est meilleur que mille mois en terme de bénédiction, et dans laquelle les actions pieuses y sont bénites. Celui qui la célèbre avec foi et espérance de la récompense, Allâh lui pardonne ses péchés passés. Cela n’est valable que pendant le Ramadhân. Certes Allâh – Ta’âla – a informé qu’Il y a révélé le Qor’ân, et le Qor’ân est (...)
  • Écouter de la musique pendant le mois du Ramadhân

    SHeikh Sâlih Âli ash-SHeikh (Qu’Allâh le préserve)

    5 juillet 2015, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Les preuves du Qor’ân et de la Sounnah indiquent l’interdiction d’écouter les instruments de musique et leurs auteurs. Allâh – Ta’âla – dit : « Et, parmi les hommes, il est [quelqu’un] qui, dénué de science, achète de plaisants discours pour égarer hors du chemin d’Allâh » ‘Abdullâh Ibn Mass’oûd et d’autres ont dit : « ce sont les chants ». Il n’y a pas de doute que les instruments de musique et les chants entrent dans les plaisants discours qui égarent hors du chemin d’Allâh.
    Dans (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2017©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.