Manhajulhaqq.com

Accueil > Jurisprudence > Invocation

Invocation

Dernier ajout : 7 février.

Avis et explications des savants de l’Islâm relatives à l’invocation.

 

Articles de cette rubrique

  • Quelques erreurs dans les invocations

    SHeikh Sâlih Âli ash-SHeikh (Qu’Allâh le préserve)

    30 mai 2015, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    1 - Le fait de lever les mains après les prières prescrites :
    Parmi les autres innovations pouvant toucher son auteur, la Sounnah après les prières prescrites en terme d’invocation, comme la demande de pardon, le Tahlîl (dire qu’il n’y a de divinité si ce n’est Allâh), le Tasbîh (dire Gloire à Allâh), le Tahmîd (dire Louange à Allâh) et le Takbîr (dire Allâh est le plus Grand), sont des invocations individuelles instaurées mais sans lever les mains. C’est de cette manière que (...)
  • Les invocations au profit du défunt

    Règles & fondements

    4 octobre 2014, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Les preuves distinctives permettant de démontrer le bienfait des invocations à l’égard du défunt figurent dans le Qor’ân, la Sounnah, le consensus des savants et les règles liées à la Législation islamique. Dans le Qor’ân Allâh - Ta’âla - dit : « Et [il appartient également] à ceux qui sont venus après eux en disant : "Seigneur, pardonne-nous, ainsi qu’à nos frères qui nous ont précédés dans la foi ; et ne mets dans nos cœurs aucune rancœur pour ceux qui ont cru. Seigneur, Tu es (...)
  • Passer ses mains sur le visage après l’invocation ?

    Règles & fondements

    20 septembre 2014, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    D’après Ibn ’Oumar (radhiallâhu ’anhu) quand le prophète (sallallahu ’alayhi wa salam) levait ses deux mains dès lors qu’il invoquait Allâh, et il ne les baissait pas tant qu’il n’avait pas essuyé son visage avec. Rapporté par at-Tirmidhî
    Al-Hâfidh Ibn Hajar dit que ce hadîth est bon. Ibn Taymiyyah dit qu’il est faible. Un certains groupe de savants ont renforcé le hadîth, comme Ishâq, an-Nawawî dans l’une de ses paroles, Ibn Hajar, al-Manâwî, as-San’ânî, ach-Chawkânî et (...)
  • Versets et invocations dans la voiture

    L’excellence SHeikh Sâlih Âli ash-SHeikh (Qu’Allâh le préserve)

    20 septembre 2014, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Il a été demandé au savant et ministre - SHeikh Sâlih Âli ash-SHeikh (qu’Allâh le préserve) - un avis sur le fait d’accrocher dans la voiture des versets comme le verset du « Trône », ou des invocations comme celles du transport ou du voyageur et de ce qui y ressemble. Quel est le jugement sur la question ?
    Notre SHeikh a répondu que cela dépend de la situation. Si cela est fait dans le but de mémoriser ces invocations ou versets, ou encore de les réciter dans la voiture, (...)
  • S’accrocher aux invocations

    SHeikh al-Islam Ibn Taymiyyah (rahimahullâh)

    3 avril 2014, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    « Celui qui se préoccupe de l’Au-delà, Allâh place sa richesse dans son coeur et rassemble les siens autour de lui, et ce bas monde est contraint de venir à lui ; mais celui qui se préoccupe de ce bas monde, Allâh place sa pauvreté devant lui et disperse les siens, et il ne recevra pas d’autre part de ce bas monde que celle qui lui est réservée. »
    La moindre des choses est que l’adorateur s’attache aux invocations prononcées par l’enseignant du bien et l’imâm des pieux (...)
| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2016©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.