Manhajulhaqq.com

Accueil > Tawhîd

Tawhîd

Dernier ajout : 15 février.

L’Unicité d’Allâh et les règles liées dans le Domaine du Tawhîd.

 

Articles de cette rubrique

  • Le polythéisme mineur et certaines de ses manifestations

    SHeikh Sâlih Âli-SHeikh (Qu’Allâh le préserve)

    15 février, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    1 - Jurer et prendre serment par autre qu’Allâh, même si le but n’est pas de vénérer la chose par sur laquelle on jure, comme on vénère Allâh. Cela est du polythéisme mineur :
    La preuve de ceci est la parole du Prophète (sallallahu ’alayhi wa salam) qui a dit : « Celui qui jure par un autre qu’Allâh a commis un acte d’incroyance ou de polythéisme. » Et : « Celui qui jure sur l’honnêteté n’est pas des nôtres. » Celui qui vénère celui sur qui il jure, comme on vénère Allâh, comme (...)
  • Le polythéisme qui fait sortir de la religion, et quelques sortes de grand polythéisme

    SHeikh Sâlih Âli-SHeikh (Qu’Allâh le préserve)

    13 février, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    1 - Implorer le secours auprès des morts et de les invoquer, leur demander de l’aide, se rapprocher d’eux de différentes manières d’adorations. Cela constitue du grand polythéisme en liaison avec la religion :
    Allâh – ta’Allâh – dit :
    « C’est Toi [Seul] que nous adorons, et c’est Toi [Seul] dont nous implorons secours. »
    Cette parole renvoie au Tawhîd « Il n’y a pas d’autres divinités qui ne mérite l’adoration, si ce n’est Allâh », et parmi les formes d’adoration, il y a (...)
  • Est-ce qu’il est permis [pour la personne] de voir Allâh en rêve ou non ?

    SHeikh Muhammad Ibn Sâlih al-‘Uthaymîn (rahimahullâh)

    16 novembre 2016, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    Est-ce qu’il est permis [pour la personne] de voir Allâh - ’Azza wa Djal - en rêve ou non ?
    La vision d’Allâh - Ta’âla - en ce bas monde n’est certainement pas possible. Et la preuve de cela est le fait que Mûssa (’alayhi as-salât was-salam) qui était parmi les meilleurs des envoyés et l’un des cinq messagers alliés a dit : « Ô mon Seigneur, montre Toi à moi pour que je Te voie ! » Et Allâh lui a dit : « Tu ne Me verras pas ; mais regarde le Mont : s’il tient en sa place, (...)
  • La mise en garde contre le polythéisme (Chirk) avant l’appel au Tawhîd

    SHeikh Sâlih Âl-SHeikh (Qu’Allâh le préserve)

    16 octobre 2016, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    La mise en garde et l’interdiction du polythéisme prédominent dans le prêche. Le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) a devancé cette mise en garde au préalable avant d’appeler au Tawhîd. Car cela se soumet à la compréhension du Tawhîd (l’Unicité d’Allâh) dans la parole « Il n’y a aucune divinité qui ne mérite l’adoration si ce n’est Allâh », et qui est la compréhension du verset : « Lève-toi et avertis. Et de ton Seigneur, célèbre la grandeur. » Dans la Parole « Lève-toi et (...)
  • L’appel de tous les prophètes a été le Tawhîd (L’Unicité d’Allâh)

    SHeikh ’Abdel-’Azîz ar-Râdjihî (qu’Allâh le préserve)

    8 octobre 2016, par Ismaïl Ibn Hâdî

    BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm
    SHeikh al-Islâm Ibn Taymiyyah (rahimahullâh) a dit : tous les envoyés ont commencé leur prêche par l’adoration à Allâh, comme Noûh (‘alayhi as-salam) et les autres prophètes venus après lui, tous ont dit : « Adorez Allâh. »
    Tous les prophètes ont dit à leur peuple avant toute chose : « Adorez Allâh. » Ils ont commencé par le Tawhîd. C’est de cette manière que les envoyés ont débuté leur prêche par le Tawhîd et la réforme dans le domaine de la Croyance. Et c’est après cela, qu’ils (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | ... | 55

| Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

2003 • 2016©Copyright - Manhajulhaqq.com | TOUS DROITS RÉSERVÉS

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.